Photographie Nature et des bords de Loire

Photographe Nature et des bords de Loire

Primé au Wildlife photographer of the year 2005

 

Que la nature est belle 
quand elle est sauvage

Insouciante et capable de marier des couleurs à faire pâlir les maîtres des beaux arts. La tolérance est sans hésiter sa plus belle qualité : l’homme lui fait subir chaque jour un tas de pollutions, de destructions. Malgré cela, elle continue à nous remplir les yeux avec ses jeux de lumière. Mais pour combien de temps encore ? Sous nos pieds, la faune, elle, préfère se cacher 
pour mieux nous épier.

Si, avec un peu d’attention, on peut prévoir le comportement des animaux sauvages, peut-on en dire autant des hommes ?

L’eau, source de vie, chérie par endroits polluée dans d’autres. Pendant qu’une partie du monde «civilisé» évacue ses excréments avec de l’eau potable, 5000 enfants meurent chaque jour par manque d’eau potable et 1,6 milliards d’hommes n’ont pas accès à une eau saine. Je vous montre ici quelques photographies que je pense potables, même si j’ai certainement vu d’autres moments plus beaux . Mais parfois la beauté est telle que je ne peux mettre mon œil dans le viseur : des larmes coulent de mes yeux en pensant que mes enfants, petits-enfants ne verront peut-être jamais ces beautés si on ne fait rien pour protéger ce monde … Je m’arrête alors, m’assieds et regarde la télé-réalité, la vraie …